QUATRE VINGT UN

Les paroles sincères ne sont pas toujours agréables,
les paroles agréables ne sont pas toujours vraies.
Le bien ne s'argumente pas.
Les arguments ne sont que vaines paroles.
L'ignorant croit tous savoir.
L'érudit pense qu'il ne sait rien.
Le Sage ne garde rien pour lui.
Plus il donne aux autres,
plus il s'enrichit.
Et il possède un trésor précieux :
Ce qu'il a donné aux autres.
Ayant tout donné,
tout lui est rendu au centuple.
La voie du ciel est d'agir sans demander,
d'obtenir sans lutter,
de s'enrichir en donnant.
Telle est la voie du ciel.
Le Tao.

   << PRECEDENT    { Tao Tô King }    SUIVANT >>   
nouvelle traduction de Conradin Von Lauer ---- Editions Jean de Bonnot 1990