SOIXANTE-HUIT

Un grand chef de guerre n'est pas belliqueux.
Un vrai guerrier n'éprouve pas de haine.
Un véritable vainqueur ne cherche pas la guerre.
Celui qui veut commander aux hommes
doit rester humble
devant eux.
Cela s'appelle
la force du seigneur de la paix
ou l'art de conduire les hommes.
C'est vivre avec les lois
qui régissent la nature.
Car
Celui qui gagne sur lui-même
est le vrai triomphateur.

   << PRECEDENT    { Tao Tô King }    SUIVANT >>   
nouvelle traduction de Conradin Von Lauer ---- Editions Jean de Bonnot 1990