CINQUANTE-TROIS

Si une haute fonction m'était confiée,
voici ce que je voudrais enseigner :
Suivez la voie, et craignez de vous en écarter.
La grande voie est toute simple,
Mais la multitude préfère divaguer
sur des chemins de traverses.
Sur des raccourcis
qui sont des impasses.
Un palais superbe
se dresse devant vous,
mais
son apparence est illusoire.
Regarde :
Alentour
les champs sont en friche.
Ce n'est qu'herbe folle.
Et les greniers sont vides.
Se vêtir d'habits somptueux,
se ceindre d'épées étincelantes,
festoyer alors qu'on n'a plus faim,
ne plus savoir où serrer ses richesses,
c'est glorifier
le vol et le mensonge.
Ceci est bien loin du Tao.

   << PRECEDENT    { Tao Tô King }    SUIVANT >>   
nouvelle traduction de Conradin Von Lauer ---- Editions Jean de Bonnot 1990