Le petit guide de l'environnement sémantique 
 Accueil |  L'environnement sémantique? |  Blog |  A propos... 

 

Les religions

Vaste programme... Il me semble qu'une page dédiée aux religions se justifie, dans la mesure où leur impact a été, et est encore, extrêmement important dans nos sociétés. Et je ne fais pas de distinction entre les religions. Même si certaines semblent moins vivaces aujourd'hui, les questions de base envisagées ici restent valides.

Sous le point de vue de l'environnement sémantique, les religions peuvent être considérées comme des systèmes totalitaires.
Elles définissent la création du monde.
Elles fixent en général la fin, autant des ouailles que du monde lui-même.
Elles imposent un contrôle de la vie de tous les jours.

On peut appeler cela du totalitarisme puisqu'elles prétendent définir/décrire la totalité du monde.
Sauf que... Sauf que, bien entendu, la plupart de (tout?) ce qu'elles défendent reste à prouver. Etant particulièrement (in)conscients du problème, ceux qui tentent de les contrôler développent au-delà du raisonnable des astuces rhétoriques et manipulatrices.

De ce point de vue, nous sommes face à un cas d'école. Un paradis pour l'Esprit Critique ! ;)

La plupart du temps, vu l'age respectable de nos religions, les enfants sont les premières cibles. Ne disposant pas d'Esprit Critique, ils ne peuvent déterminer la "validité" des informations qu'on leur donne. Et comme ceux qui fournissent ces informations sont des personnes de confiance, parents ou prêtres à l'aura de respectabilité, elles sont, ces informations, gobées sans précautions.

Les religions induisent de plus des "comportements sémantiques" particulièrement nocifs: elles donnent à l'individu la certitude qu'il porte en lui La Vérité Vraie. Rien de plus nocif et toxique, en particulier du fait que cette Vérité repose sur des bases de pure manipulation rhétorique.

Sous l'orage, un Grec Ancien dit que Zeus est en colère. Mais où est passé Zeus aujourd'hui ? A-t-il été remplacé ? N'existe-t-il tout simplement pas ailleurs que dans la tête de qui y croît, croyance transmise par un environnement sémantique souvent particulièrement coercitif ?

Ce que l'on appelle des "sectes" fonctionnent exactement sur le même principe. La différence étant que, comme le dit je ne sais plus qui, "les religions sont des sectes qui ont réussi"
Toutes les techniques de persuasion sont employées à grande échelle, pour la plus grande gloire... d'hypothèses à démontrer, et pour le maintien d'une structure de pouvoir. On peut d'ailleurs penser que ceux qui "montent" dans la hiérarchie sont les plus "malins", c'est-à-dire ceux qui emploient au mieux ces techniques...

Accueil  |   L'environnement sémantique?  |   Blog  |   A propos...  |   Haut de page
Ce travail est placé sous licence Creative Commons CC-BY-NC