Le petit guide de l'environnement sémantique 
 Accueil |  L'environnement sémantique? |  Blog |  A propos... 

 

Le cas Internet


On trouve sur internet des sites fort intéressants dans ce domaine. Vous noterez que je ne m'intéresse pas aux sites "allumés", genre scientologues ou autres. Pas le temps de perdre son temps à critiquer ces sujets. Il y a d'autres sites pour ça. Je préfère la science, mais cela n'empêche pas de critiquer les scientifiques qui, souvent, sortent de leur spécialité pour passer à la propagande.

Ainsi, par exemple, ce site se voulant éducatif sur la radioactivité, mais dont la conclusion est une simple promotion pour les centrales nucléaires...
Remarquons que le site écarte certaines informations qui risqueraient de porter atteinte à l'objectif promotionnel, comme par exemple ces gosses détruits par Tchernobyl (image ci-contre). On reconnait souvent une tentative de manipulation par les information omises... LE SITE

Le même principe s'applique sur cet autre site , ogm-debats.com, prétendant à l'objectivité - voire même au débat ! - sur les OGM, et dont le visiteur peu attentif ne se rend pas nécessairement compte qu'il est l'émanation directe de l'industrie du transgénique. En tant que tel, il est donc là pour faire de la publicité, sans que cela soit explicité clairement.
Remarquons que, à la date de ma visite, le 15 juillet 2004, le site proposait des "avis d'experts". Lesquels experts appartiennent tous à cette industrie qui souhaite naturellemnt rentabiliser ses recherches. Le "débat" est donc bien évidemment faussé dès le départ, et il ne suffit pas d'appeler une association DEBA - c'est son vrai nom! - pour que cela y change quoi que ce soit. LE SITE [Source: Internet, nouveau terrain de jeu de la communication d'influence]

Un autre cas intéressant, ici. Nious avons là de la techno-science dans toute son arrogance. Je ne dis pas que les infos données sont fausse. Simplement, elles ne donnent qu'un son de cloche, de manière tellement positiviste qu'elles peuvent paraître douteuses. Même si elles ne le sont pas ! Un peu plus de conditionnels serait judicieux...

Les écrans Internet sont partout désormais, mais il arrive parfois qu'ils soient organisés de manière à créer une confusion... tout-à-fait voulue afin de manipuler les visiteuses et visiteurs. [Lire ici...]
J'entendais un philosophe transalpin (Umberto Eco pour le nommer) trouver en Internet une source de confusion. Il est exact que la quantité d'infos A PRIORI disponible est considérable, mais là comme ailleurs, le premier système de sécurité est un Esprit Critique en fonctionnement.
Garder oeil et cerveau en activité seront les meilleurs moyens d'éviter de se faire avoir! La PREMIERE des attitudes est de relativiser TOUTE information, qu'elle provienne ou pas de sources apparemment 'sûres'. Si vous visitez un site d'université par exemple, vous pouvez éventuellement associer aux informations disponibles un, disons, "coefficient de confiance" plus élevé que lorsque vous visitez un site individuel. Ceci dit, on trouve de tout dans les universités... (Cf les révisionnistes à Lyon, par exemple)

Accueil  |   L'environnement sémantique?  |   Blog  |   A propos...  |   Haut de page
Ce travail est placé sous licence Creative Commons CC-BY-NC